Type de document : Research Paper

Auteurs

1 Professeur de Littérature Française et Comparée, Département de Langue et Littérature Françaises, Université de Tabriz

2 Doctorante, Département de langue et Littérature Françaises, Université de Tabriz

10.22034/rllfut.2021.46901.1341

Résumé

L’objet de cette étude porte sur la structure narratologique de Jonas ou L’artiste au travail d’Albert Camus, une nouvelle tirée d’un recueil de nouvelles intitulé L’Exil et le Royaume, la dernière œuvre littéraire éditée du vivant de l'auteur, publiée en 1957. Cette nouvelle met en scène la vie de Jonas, artiste-peintre parisien, de sa réussite jusqu’à son impuissance dans la création artistique et sa dépression profonde. La méthode d’analyse adoptée dans cette recherche est celle de Gérard Genette, critique français qui a joué un grand rôle dans l’avancée des études formalistes et structuralistes à l’échelle mondiale.
Nous nous concentrerons dans notre analyse sur l’étude de trois catégories proposées par Genette: temps, mode et voix, dont chacune se subdivisent à des sous-catégories ; la première, le temps, se ramifie en ordre, durée, fréquence ; la deuxième, le mode, se répartie en distance et perspective ; et enfin la troisième, la voix, se classifie en temps de la narration, niveaux narratifs et différents types de narrateur.

Mots clés

Sujets principaux