LE premier numéro de la Revue de la faculté des lettres de l’université de Tabriz parut en 1948. La parution de cette revue en tant que première et seule revue universitaire en Iran consacrée à la littérature et aux sciences humaines fut un événement majeur.

Les grandes figures universitaires et littéraires iraniens comme Dr. Manoutchehr Mortazavi, Dr. Abdolrasoul Khayâmpour, Dr. Khân-Bâbâ Bayâni, Mirzâ Abdollâh Modjtahedi, Hâdj Hossein Aghâ Nakhdjavâni, Hassan Ghâzi Tabâtabâyi ont contribué à la création de la Revue et à la rédaction des articles. Grâce aux tâches de Dr. Mortazavi, la Revue de la faculté des lettres, outre en Iran, connut une diffusion au sein des universités et des centres de l’orientalisme dans le monde entier. Depuis sa création en 1948, la Revue n’a cessé de publier des articles sauf en 1952, de 1979 à 1982 et de 1985 à 1989. 

Jusqu'en 1968, la Revue était publiée sous le titre de la « Revue de la faculté des lettres » et après, sous le titre de la « Revue de la faculté de la littérature et des sciences humaines » axée sur les questions d’ordres littéraires et les sciences humaines.

Depuis 2007, la Revue publie chaque semestre quatre numéros spéciaux  :« la langue et littérature persanes », « les recherches philosophiques », « les recherches en langue et littérature françaises » et « la didactique de l’anglais ». 

La Revue de Recherches en Langue et Littérature Françaises accueille toutes les contributions de qualité et favorise la publication des textes  innovants sur les études littéraires, linguistiques, didactiques… Elle publie aussi des approches, des débats théoriques et des synthèses. Les articles publiés reposent de préférence sur des bases théoriques solides. La Revue est également attentive aux débats méthodologiques. Les articles à finalité de recherche devront rendre explicites les références conceptuelles. Les travaux théoriques devront être articulés avec des précisions. Le comité de rédaction veillera, à travers le choix d’experts qualifiés, à mener une évaluation du document à la fois au regard du public de la revue et des critères de la discipline de l’auteur. Les textes soumis à la publication doivent être originaux et ne pas être proposés à d’autres revues simultanément. Les opinions exprimées dans les articles ou reproduites dans les analyses n’engagent que leurs auteurs.

Nous recevons les articles et nous les distribuons aux professeurs experts en matière pour les évaluer, et enfin après avoir reçu des résultats sur les articles, les articles choisis ayant la qualité de recherche seront prêts à être publiés.